Mais d’où vient cette jolie boîte à tampons ? J’aime flâner dans le grenier de la maison familiale en Charente, tous les objets qui s’y trouvent racontent une histoire. Il y règne une atmosphère étrange, lugubre et magique à la fois.

L’été 2016, lors d’une excursion accompagnée (oui toujours) dans cet endroit qui fait plus de 200 m2, dans la pénombre, une grande armoire, remplie de vêtements et de chapeaux anciens, une petite boîte en bois a attiré mon attention, il y est inscrit « 1 kilo ». Je soulève délicatement le couvercle et je vois des tampons anciens !

Je demande à la maîtresse des lieux si je peux l’amener avec moi sur Lyon. La réponse est positive, c’est avec le plus grand soin que je ramène dans mes bagages cette petite boîte sans en découvrir réellement son contenu. De retour sur Lyon je l’amène à la boutique, pour ne pas l’abîmer je la range me disant que nous regarderons ce qu’elle contient plus tard quand nous aurons le temps. Et voilà encore une fois, cette petite boîte au oubliette, bien cachée, comme on dit loin des yeux loin du cœur, et bien oui nous l’avons oubliée.

C’est en faisant le grand ménage de tous nos placards que cette petite boîte a fait son apparition et cette fois-ci nous allons prendre le temps de regarder ce qu’elle contient ! Pas de grande surprise ou de trésor caché la première observation était la bonne.

C’est avec plaisir que nous partageons avec vous le contenu de cette petite boîte en bois.